Notaire des champs

Notaire des villes, notaires des champs. La profession nécessite parfois de se déplacer dans des lieux plus ou moins incongrus.

notaire

En l’étude

Si vous regardez les minutes des notaires, vous pouvez constater qu’au début ou à la fin est indiqué le lien où l’acte a été rédigé.

Souvent “en l’étude” du notaire. Parfois “au domicile” du client, souvent quand il s’agit d’un testament et que la personne est alitée, mais aussi quand il s’agit d’inventaire après décès. Parfois à la prison, puisque le détenu n’est pas autorisé à sortir. Cependant, les notaires peuvent avoir d’autres lieux d’exercice provisoire.

Les notaires des champs

Sur une année au hasard, d’un notaire au hasard d’un lieu rural de l’Aveyron, j’ai comptabilisé les minutes:

  • 92 en l’étude
  • 67 au domicile du client (pour les raisons déjà expliquées)
  • 5 au presbytère (pour des actes ne concernant en aucun cas des religieux ou prêtres)
  • 3 à la maison commune
  • … et 16 “sur une terre”!

Ce sont bien ces 16 actes qui sont surprenants. On pourrait imaginer qu’il s’agit de la vente des terrains où on accueille le notaire. Que nenni, des contrats de mariage, des quittances, des testaments et accessoirement des ventes.

Où sont ces 16 lieux? Pour certains, c’est un pré, toujours le même, probablement à un carrefour facile d’accès (et un point de repère connu de tous). Pour d’autres, ce n’est pas toujours la même terre….

Imaginez le notaire avec sa plume et ses minutes au milieu des champs, et pas forcément en plein été!

Pas si simple le métier de notaire!

© 2021 Généalanille

Print Friendly, PDF & Email