Oct 212016
 

L’instauration de la carte professionnelle de représentant de commerce en 1919 permet de connaitre les produits vendus par nos ancêtres VRP mais aussi les entreprises qui les embauchent. Elle permet surtout de retrouver leur photo.

laissac

La carte professionnelle

C’est la loi du 8 octobre 1919 qui instaure une carte professionnelle pour les employés ou représentants de commerce.

loi

Celle-ci nécessite de fournir 2 photos d’identités, une somme de 10 francs et des justificatifs des employeurs. Elle est valable un an et renouvelable.

Quels intérêts ?

Le premier est évident la photographie. A part dans nos greniers ou tiroirs, c’est une belle opportunité de revoir la tête de notre ancêtre… surtout si celui-ci a changé de photo au fil des ans.

evolution

Le deuxième est celui des caractéristiques physiques. Bien sûr à cette époque vous pouvez trouver l’information par ailleurs sauf dans deux cas :

  • Quand l’homme a Ă©tĂ© exemptĂ©. C’est le cas du reprĂ©sentant dont la carte est disponible au dĂ©but de cet article qui a une claudication de la jambe gauche.

exempte

  • Quand c’est une femme. Car le mĂ©tier n’est pas rĂ©servĂ© aux hommes !

femme

 

Le troisième est de pouvoir suivre l’évolution des entreprises pour lesquelles votre ancĂŞtre travaille (et par la mĂŞme occasion dĂ©couvrir parfois de magnifiques papiers Ă  entĂŞte) et mĂŞme de dĂ©couvrir s’ils sont vendeurs exclusifs sur un dĂ©partement. Par ailleurs, vous en profiterez pour connaitre la liste des produits qu’ils devaient vendre. Huiles, pâtes, tissus, vins, la liste est hĂ©tĂ©roclite!

vrp

Le quatrième intérêt de la carte ou du dossier d’accompagnement et de souvent connaitre le numéro et le lieu d’inscription de l’entreprise au tribunal de commerce. Information qui peut faire rebondir sur d’autres recherches….

rcommerce

Malheureusement, ces cartes n’ont pas Ă©tĂ© conservĂ©es par tous les dĂ©partements. Si elles sont prĂ©sentes dans vos fonds d’archives dĂ©partementales, cherchez dans la sĂ©rie M.

 

© 2016 Généalanille

Print Friendly