Mar 122014
 

La course printanière et annuelle

La course cycliste du Paris Nice a lieu tous les ans au mois de mars depuis 1933 sauf pendant la période 1940-1950. Une course s’est déroulée pendant cette trêve en 1946, mais au mois de mai.
Avant 1939, le Paris-Nice a traversé deux fois le département de la Saône et Loire (en 1933 et 1935) selon un trajet suivant la nationale 6 : de Chagny à Crèches sur Saône en passant par Chalon sur Saône, Tournus et Macon.

Les horaires de passage prévoyaient les cyclistes entre 10H48 au nord du département et 13H34 au sud selon la carte ci-contre.
En 1935, «le petit journal » précisait qu’à Chalon sur Saône, les coureurs passaient par l’avenue de Paris, descendaient la Citadelle, tournaient à droite et prenaient le boulevard de la République où u ravitaillement les attendaient. Ils prenaient ensuite le quai Michelet, longeaient le canal à gauche et au bout de celui-ci tournaient à droite pour rejoindre la route nationale de Lyon.

Un vainqueur belge et un bourguignon finaliste

C’est le belge Alphonse Schepers qui a gagné cette première course avec un temps de 37 heures 48 minutes et 7 secondes. En 64ème position du classement général, on retrouve Emile Terreau, né à Auxy (71) en 1908, avec un temps de 39 heures 55 minutes 19 secondes.
Depuis 1951, la course passe régulièrement par la Saône et Loire et Montceau les Mines a été ville étape plusieurs fois depuis 1960.

Sources: Le petit journal 15/03/1933, 20/03/1933, 27/03/1935 Une version numérisée est disponible sur Gallica.
© 2014 Généalanille

Print Friendly, PDF & Email