Mai 142014
 

Les Lumière de la Haute Saône à Paris puis à Lyon

Claude Antoine Lumière nait le 13 mars 1840 à Ormoy (70). Fils d’un vigneron et d’une sage-femme, il devient peintre en bâtiments puis photographe. Ses parents décèdent à Paris tous les deux en 1854, il n’a que 14 ans. Il se fera remplacer pour le service militaire grâce aux 2000 francs prêtés par son ami Constantin, artiste.
Il meurt à Paris le 15 avril 1911 dans le 9ème arrondissement à son domicile 67 Rue Rochecouart et il est enterré au cimetière de la Guillotière à Lyon le 18 avril 1911.
Alors qu’il habite à Paris au 39 Rue St Victor, il se marie le 24 octobre 1861 à Paris 5ème avec Jeanne Joséphine Costille. Cette dernière est née le 29 juillet 1841 à Paris. Elle meurt le 20 décembre 1915 à Lyon 7ème et est enterrée à la Guillotière le 22 décembre 1915.
Le couple marié à Paris part à Besançon où naissent les 3 premiers enfants. Les 3 suivants naissent à Lyon. En 1872, le couple habite 7 Rue des marronniers à Lyon. En 1876 et 1881, la famille est 16 Rue de la Barre à Lyon, le fils ainé, Auguste n’habite plus avec ses parents, Louis est étudiant.
A partir de 1881, l’affaire familiale se créée entre le père et ses fils ainés et va occuper un hangar Rue St Victor à Lyon. La famille est recensée au 25 puis au 21 Rue st Victor. La Villa Lumière est construite à partir de 1889.

Les enfants Lumière

Le couple Lumière a eu 6 enfants.
Auguste Lumière est né le 19 octobre 1862 à Besançon. Il meurt le 10 avril 1954 à Lyon. Son convoi funéraire part le 13 avril à 10H des hospices civils de la Rue Villon pour le cimetière de la Guillotière.
Son domicile est au 96 cours Albert Thomas.
Il se marie le 31 aout 1893 à Lyon 3ème avec Marie Euphrasie Marguerite Winckler née le 13 septembre 1874 à Lyon 1er.

Louis Lumière est né le 5 octobre 1864 à Besançon. Il meurt le 05 juin 1948 à Bandol (83) dans sa villa Corniche. Sa résidence à Lyon est située au 262 cours Gambetta. Il est enterré le 10 juin à la Guillotière.
Il se marie le 31 aout 1893 à Lyon 3ème, comme son frère, avec Rose Winckler, la sœur de sa belle-sœur, née le3 aout 1868 à Morez (39).

Jeanne Claudine Odette Lumière est née le 2 avril 1870 à Besançon. Elle meurt le 24 novembre 1926 à Lyon 6ème et est enterrée 2 jours plus tard à la Guillotière.
Elle se marie, avant ses frères, le 25 septembre 1890 à Lyon 3ème à Jean Baptiste François René Koehler, professeur à la faculté de Lyon, né le 7 mars 1860 à St Dié (88).
Le couple habitera 29 chemin Guilloud.

Mélina Juliette Lumière est la première des enfants Lumière née à Lyon le 30 septembre 1873 dans le 2ème arrondissement. Elle décède le 5 janvier 1924 à Montpellier et est enterrée à la Guillotière le 8 janvier 1924.
Elle se marie le 31 aout 1893 à Lyon 3ème, comme ses deux frères, avec Jules Eugène Adolphe Winckler, frère des deux filles Winckler, né le 1er mai 1866 à Morez (39).
Elle épouse en deuxièmes noces le 2 septembre 1901 à Evian les Bains Armand Louis Henri Gélibert né le 29 octobre 1871 à Jujurieux (01)

Francine dite France Lumière nait le 18 septembre 1882 à Lyon 2ème. Ses frères ainés travaillent déjà à cette époque avec leur père. Elle décède le 3 mai 1924 à la Ciotat et est enterrée le 6 mai à la Guillotière.
Elle épouse le 9 juin 1903 à Lyon 3ème Xavier Ferdinand Charles Winckler, frère des autres Winckler, né le 20 février 1882 à Lyon 3ème.
Leur villa construite en 1900 est située au 57 de l’avenue des frères Lumières à Lyon.

Pétrus Edouard Lumière nait le 18 novembre 1884 à Lyon 2ème. Il meurt pour la France le 17 février 1917 à St Sauveur (70) aux commandes de son avion.

Les brasseurs Winckler

Quatre des enfants Lumière épousent les enfants du couple Winckler-Thévenin. Antoine Lumière père dira même qu’il espérait que les derniers enfants de chacun des couples se marieraient ensemble.
Joseph Alphonse Winckler né le 3 octobre 1839 à Champagnole (39) est fils d’un maitre brasseur et d’une ménagère. Il est décédé le 21 avril 1925 à Nice (06). Il devient brasseur industriel en 1862.
Son épouse Marie Léocadie Thévenin meurt elle aussi en 1925.
Le couple a eu 5 enfants Charles Albert Winckler né le 3 février 1861 à Champagnole, Jules Eugène Adolphe Winckler né le 1er mai 1866 à Morez, Rose Winckler née le 3 aout 1868 à Morez puis Marie Euphrasie Marguerite Winckler née le 13 septembre 1874 à Lyon, Xavier Ferdinand Charles Winckler né le 20 février 1882 à Lyon.
Le couple habite le 23 quai St Vincent à Lyon à son arrivée à Lyon (après la guerre de 1870) puis 3 Rue de l’humilité dès 1881. La brasserie est installée à cette adresse en 1886.

Henri Lumière, fils d’Auguste et de Marguerite Winckler, né le 8 mai 1897 à Lyon 3ème se marie le 4 juin 1926 à Lyon 7ème avec Odette Winckler fille de France Lumière et de Charles Winckler, et née le 18 juillet 1904 à Lyon 3ème. Celle ci est sa cousine-germaine du côté de son père et de sa mère. Si le couple avait eu des enfants, ceux ci n'auraient eu que 4 arrière grand parents.
Le couple divorce le 1er décembre 1932 et Henri Lumière se remarie le 10 janvier 1935 à Paris 16ème avec Olga Eva Amelia Teresa Piperno. Odette Winckler se remarie le 10 décembre 1941 à Paris 16ème avec Moïse Léon Zighera.

Une famille décorée de la légion d’honneur

Claude Antoine Lumière père en nommé chevalier de la légion d’honneur par décret du 2 avril 1894.
Elle lui est remise par Louis Alphonse Davanne, chimiste qui s’intéresse à la photographie.
Il sera fait officier le 11 octobre 1906.

Auguste Lumière est à son tour chevalier de la légion d’honneur par décret du 31 décembre 1897 et c’est son père qui lui remet les insignes. Il devient officier le 11 novembre 1908, puis commandeur le 1er octobre 1923 et enfin grand officier le 8 janvier 1935.

Louis Lumière est chevalier de la légion d’honneur le 6 janvier 1900. La décoration lui est remise par le ministre de l’instruction publique. Il est officier le 1er novembre 1912, commandeur le 20 juillet 1920, grand officier le 30 juillet 1935 et il obtient la grand’croix (plus haute distinction) le 5 aout 1939.

Joseph Alphonse Winckler devient chevalier de la légion d’honneur le 14 aout 1900 et la reçoit en janvier 1901 d’André Honnorat, inventeur de l’heure d’été, nommé lui-même chevalier le 6 aout 1900 (et qui recevra les insignes le 11 septembre 1900 d’Antoine Lumière).
André Honnorat est témoin du mariage du fils d’Auguste Lumière avec la petite fille de Joseph Alphonse Winckler.

Charles Albert Winckler, fils du précédent, Capitaine au 83ème régiment d’artillerie, né en 1861 à Champagnole reçoit de son père les insignes de chevalier suite au décret du 9 juillet 1921.

Jean Baptiste François René Koehler, époux de Jeanne Claudine Odette Lumière devient chevalier de la Légion d’honneur le 8 octobre 1923, c’est son beau-frère Louis Lumière qui lui remet la décoration.
Il est officier de la légion d’honneur le 11 octobre 1923.

Jeanne Claudine Odette Lumière est décorée par son frère Auguste Lumière de l’insigne de chevalier de la légion d’honneur qu’elle a obtenu par décret du 29 décembre 1924.

Henri Lumière, fils d’Auguste Lumière et de Marie Euphrasie Marguerite Winckler sera chevalier de la légion d’honneur en 1948.

Sources : base Léonore LH/1675/48, base Léonore LH/1675/50, base Léonore 19800035/91/11355, base Léonore LH/1405/40, base Léonore LH/1405/37, base Léonore 19800035/1091/25343, base Léonore LH/2758/79, base Léonore 19800035/0309/41619, V4E501-AM Paris, 1754W168-AM Lyon, 1754W177- AM Lyon, 1899W035-AM Lyon, 1745W198- AM Lyon, 1745W195-AM Lyon, 6MP 246-AD69, 6MP280-AD69, 6MP313-AD69, 6MP352-AD69, 6MP422-AD69, 6MP460-AD69, 6MP 385-AD69, 6MP 351-AD69, 6MP316 – AD69, 6MP242-AD69, 2E1678-AM Lyon, 2E984-AM Lyon , 2E1901-AM Lyon, 2E0801-AM Lyon, 2E0901- AM Lyon, 2E1751 – AM Lyon, 3Q34/730-AD69, Décès 1925 –AD06, FRAD001_EC LOT46889 –AD01, sga mémoire des hommes, interview de Mr Lumière dans “le Temps du 07/04/1896”

Photo: Joséphine Lumière et ses fils, Auguste et Louis. Collection Bibliothèque municipale de Lyon © Famille Lumière/Institut Lumière

© 2014 Généalanille

Print Friendly, PDF & Email