Les filleuls de l’empereur

Le 16 mars 1856 naissait le prince impérial Napoléon Eugène Louis Jean Joseph Bonaparte. L’empereur a décidé qu’il serait parrain et l’impératrice marraine de tous les enfants légitimes nés le même jour.

La bonne nouvelle

A Rodez, c’est au son du carillon de la cathédrale, sonné à toute volée, que la plupart des ruthénois ont appris la naissance du prince impérial. Les maisons particulières et les édifices publics ont été pavoisés de drapeaux aux couleurs nationales et les façades des principaux monuments ont été illuminées à 8 heures.

Le 20 mars, les maires de l’Aveyron apprennent la possibilité d’un auguste parrainage, sous réserve d’en faire la demande dans un délai d’un mois.

 

64 aveyronnais

Ils sont 64 nouveaux nés inscrits sur les registres d’état civil de 54 communes de l’Aveyron à être nés le même jour que le prince. Certains portent le prénom de Napoléon (à Aubin, Espalion et 2 à Saint Amans). Il y a même des jumeaux à Villefranche de Panat.

empereur
Communes des enfants nés le même jour que le prince impérial

 

Seulement tous ne peuvent pas être les filleuls impériaux. Il faut d’abord qu’ils soient légitimes, qu’ils survivent et que les parents fassent la demande… Ce qui va éliminer quelques candidats. On ne parlera même pas de l’enfant trouvé abandonné à Bouillac…

 

Les cadeaux aux filleuls

Une première année s’écoule et c’est déjà l’anniversaire des enfants. En 1857, les familles de 3 filleuls bénéficient d’une subvention de 100 francs chacun.

En 1858, ce sont 3 autres filleuls qui touchent 100 francs de la part de l’empereur. Les années suivantes, ils sont entre deux et six familles à bénéficier de 100 francs.

Les bénéficiaires varient d’une année sur l’autre. Cependant, Marie Astoul, Thérèse Mélanie Espie, Eugénie Alet, Louis Traynié, Louis Marre, l’enfant du gendarme Boutal à Najac, et  Rosalie Eugénie Carrier (la seule née à Rodez) toucheront trois fois la subvention.

Puis vient l’âge de la première communion. A cette occasion,  les filleuls du prince obtiennent, en plus, un secours de 50 francs. Et ils sont nombreux: 2000 à 3000 selon les journaux!  Cette force dépense est d’ailleurs dénoncée par le Figaro…

Napoléon est constitué prisonnier en 1870 puis la République est proclamée. Par conséquent, les subventions aux filleuls sont supprimées.

 

Par ailleurs, on peut noter que l’anniversaire du prince impérial a été aussi l’occasion pour certains maires d’être promus à l’ordre de la légion d’honneur.

 

Source : Répertoire administratif numérisé par Gallica, Le Figaro numérisé par Gallica, Journal de l’Aveyron-AD12, 4E11/8-AD12, 4E12/13-AD12, 4E15/9-AD12, 4E18/4-AD12, 4E27/4-AD12, 4E29/11-AD12, 4E34/4-AD12, 4E47/8-AD12, 4E106/5-AD12, 4E53/4-AD12, 4E54/6-AD12, 4E57/5-AD12, 4E59/10-AD12, 4E62/4-AD12, 4E65/5-AD12, 4E69/9-AD12, 4E75/3-AD12, 4E77/5-AD12, 4E78/4-AD12, 4E84/15-AD12, 4E109/6-AD12, 4E122/11-AD12, 4E123/11-AD12, 4E114/8-AD12, 4E125/6-AD12, 4E140/10-AD12, 4E116/7-AD12, 4E148/11-AD12, 4E157/50-AD12, 4E132/6-AD12, 4E163/2-AD12, 4E174/8-AD12, 4E170/5-AD12, 4E202/7-AD12, 4E212/36-AD12, 4E261/11/AD12, 4E263/4-AD12, 4E275/13-AD12, 4E277/6-AD12, 4E216/31-AD12, 4E217/9-AD12, 4E224/9-AD12, 4E245/9-AD12, 4E255/7-AD12, 4E228/3-AD12, 4E281/4-AD12, 4E290/12-AD12, 4E299/6-AD12, 4E300/40-AD12, 4E302/9-AD12, 4E306/7-AD12

 

© 2018 Généalanille

Print Friendly, PDF & Email

Fermer le menu
error: Content is protected !!