Août 022014
 

Dans le cadre du concours des plus grandes familles au front organisé en mai 1916, cette famille fait partie des 20 gagnants d’un montant de 500 francs.

NumĂ©ro Nom Lieu DĂ©partement Nb d’enfants Nb de mobilisĂ©s
7 Lault Santenay 21 17 11 Accès à la liste complète

Descriptif dans le discours:

Lault (Charles), âgĂ© de 66 ans, est veuf depuis 1909. Il habite la commune de Santenay-les-Bains (CĂ´te-d’Or). Simple ouvrier carrier, il n’a pour vivre que le travail de sa journĂ©e. MariĂ© Ă  27 ans, il a eu 17 enfants, dont 3 sont morts en bas âge. Ses 11 fils ont Ă©tĂ© mobilisĂ©s, 2 ont Ă©tĂ© faits prisonniers, et l’un de ceux-ci a Ă©tĂ© rapatriĂ© comme grand blessĂ© et rĂ©formĂ©. Un autre de ses fils a Ă©tĂ© citĂ© Ă  l’ordre de la division. Sa lettre, très sobre, contient quelques mots d’Ă©loges pour sa femme qui a Ă©levĂ© toute seule ses nombreux enfants, Ă©tant très travailleuse et Ă©conome.

Lault

Généalogie de la famille:

Charles Lault est né en 1851 à Chagny (71), il épouse en juin 1879 à Chassagne Montrachet (21) Marie Marguerite Cas née en 1858 à Remigny (71). Après le décès de celle-ci, il se remarie en 1914 à Santenay (21).

Le premier couple a eu 1 enfant à Chassagne Montrachet (21) :

  • Charles Jules Cas, enfant naturel nĂ© le 11 avril 1879 et reconnu par Charles Lault le 28 mai 1879 (Classe 1899, matricule 1467 – Auxonne) ;

1 enfant lié dans un lieu inconnu :

  • Marius nĂ© en 1880, prĂ©sent avec ses parents en 1886 (voir les recensements de 1881 suite anomalie en ligne) (Classe 1900, matricule 1100 – Auxonne) ;

13 enfants sont nés à Santenay :

  • Victor dit Ferdinand nĂ© le 6 mai 1882, mariĂ© en 1920 Ă  Beaune (Classe 1902 – matricule 982 – Auxonne) ;
  • IrĂ©nĂ©e Jules nĂ© le 18 mars 1884, mariĂ© en 1914 Ă  Chalon sur SaĂ´ne (71), mort pour la France le 18 mars 1917 Ă  Leskarets en Serbie (Classe 1904, matricule 1149 – Auxonne) ;
  • Auguste nĂ© le 21 fĂ©vrier 1886, mariĂ© Ă  Santenay (21) en 1910, mort pour la France le 29 dĂ©cembre 1918 Ă  Dijon (21) (Classe 1906, matricule 484 – Auxonne);
  • LĂ©on nĂ© le 17 octobre 1887, mariĂ© en 1917 Ă  St Germain les Senailly (21), mort en 1967 Ă  Poligny (39) (Classe 1907, matricule 1043 – Auxonne) ;
  • Luther dit Marcel nĂ© le 2 janvier 1889, mariĂ© Ă  Corpeau (21) en 1918 (Classe 1909, matricule 1203 – Auxonne) ;
  • Emile nĂ© le 16 juillet 1890  (Classe 1910, matricule 1087 – Auxonne);
  • Julien nĂ© le 25 novembre 1891, mariĂ© Ă  Langres en 1919, dĂ©cĂ©dĂ© en 1968 Ă  Briey (54) (Classe 1911, matricule 1267 – Auxonne) ;
  • Henri nĂ© le 21 fĂ©vrier 1893, mariĂ© Ă  Santenay (21) en 1919, dĂ©cĂ©dĂ© Ă  Paris 20ème en 1946 (Classe 1913, matricule 162 – Auxonne);
  • Philippe nĂ© le 11 juillet 1894 (Classe 1914, matricule 245 – Auxonne);
  • Marie Marguerite Jeanne nĂ©e le 28 octobre 1895 ;
  • Marthe nĂ©e le 24 mars 1897, mariĂ©e en 1922 au Creusot (71) dĂ©cĂ©dĂ©e en 1964 Ă  Dreux (28) ;
  • Louise nĂ©e le 16 mai 1898, dĂ©cĂ©dĂ©e en 1986 au Creusot (71) ;
  • Louis nĂ© le 19 dĂ©cembre 1899.

Sources :

5E73/16-AD71, 5E369/7-AD71, sga mémoire des hommes, 10M582-10-AD21, 10M582-13-AD21, 2MiEC156R2-AD21, 2E582/021-AD21, 2E582/022-AD21, 2E582/023-AD21, 2E582/024-AD21,2E582/025-AD21,R2355-AD21, R2384-AD21,R2391-AD21,R2400-AD21,R2408-AD21,R2412-AD21,R2465-AD21,R2473-AD21,R2480-AD21,R2498-AD21,R2507-AD21,R2549-AD21, discours prononcé par Auguste Isaac, président de la société organisatrice du concours, numérisé par Gallica.

© 2014 Généalanille

Print Friendly, PDF & Email