Jan 122015
 

La commune de Chatillon sur Azergues (69) est un exemple de conseil municipal qui n’a pas hĂ©sitĂ© au XIXème siècle Ă  tĂ©moigner sur les Ă©vĂ©nements nationaux via ses dĂ©libĂ©rations. En voici quatre exemples.

Reconnaissance à Napoléon

Louis NapolĂ©on Bonaparte, premier prĂ©sident de la rĂ©publique depuis le 20 dĂ©cembre 1848 a Ă©tĂ© Ă©lu pour un mandat de 4 ans. Souhaitant conserver sa place alors que la constitution lui interdit, il organise un coup d’Ă©tat le 2 dĂ©cembre 1851 et met fin Ă  la deuxième rĂ©publique. Il devient empereur un an plus tard (le 2 dĂ©cembre 1852) sous le nom de NapolĂ©on III. Le conseil municipal de Chatillon lui rend un hommage dès le mois d’octobre.

Délibération du conseil municipal de la commune de Chatillon d’Azergues (Rhône) à la date du vingt octobre mil huit cent cinquante deux

A son altesse impériale

Louis Napoléon

Président de la République

Le Maire, l’Adjoint et les conseillers municipaux de cette Commune soussignés, venant de vous jurer fidélité au moment de leur installation, se rendent avec bonheur les interprètes des vœux de la commune et ils déposent au pied de votre altesse impériale leurs profonds respects et leur dévouement. Pénétrés de reconnaissance pour les services immenses que vous avez rendus au pays, ils s’associent aux vœux qu’adresse au Ciel la France entière pour le bonheur de votre auguste personne, convaincus qu’il n’y a qu’un gouvernement ferme et stable qui puisse nous donner sécurité, ils désirent ardemment vous voir investi du pouvoir souverain et que l’Empire héréditaire soit proclamé au plutôt en votre personne. Acceptez donc, Prince. Vous mettrez le comble à nos vœux et à ceux de la France entière, le ciel le veut !

Vive l’Empereur ! Vive Napoléon III !

Fait et délibéré à l’unanimité à la salle des séances du Conseil municipal les jours mois et an que dessus et ont signé les membres présents.

Naissance du prince impérial

NapolĂ©on Eugène Louis Jean Joseph Bonaparte, fils de NapolĂ©on III nait le 16 mars 1856. La commune de Chatillon s’associe Ă  cette heureuse nouvelle.

Naissance

Un grand événement, la naissance du Prince impérial vient d’assurer le bonheur de la France. La commune de Chatillon d’Azergues représentée par son conseil municipal, vous témoigne aujourd’hui la vive et sincère joie qu’elle éprouve en voyant que Dieu ne laissera pas imparfait la glorieuse et salutaire mission qu’il vous a confiée.

Sire, nous en avons la douce espérance, le Ciel qui veut nous sauver vous accordera de longs et heureux jours. C’est vous qui formerez par vos leçons et par vos exemples le bien aimé Prince qui doit régner sur nos enfants et Dieu vous secondant il lui donnera le génie, la magnanimité, la prudence et la généreuse foi de son Père, la douceur et la bonté de sa mère gracieuse et chérie souveraine.

Sire ces paroles sont la fidèle expression des sentiments dont la commune de Chatillon d’Azergues est animée par votre dynastie. Nous avons formé et nous formerons avec vous et votre illustre compagne des vœux incessants pour que la providence qui vous a donné un fils le conserve à votre amour et à celui de vos dévoués sujets.

Chatillon le 28 avril 1856

 Attentat contre l’empereur

Le 14 janvier 1858, l’empereur et son Ă©pouse se rendent Ă  l’opĂ©ra. Trois bombes qui leurs sont destinĂ©es explosent près du cortège. De nombreux spectateurs, membres du cortège ou gardes sont blessĂ©s ou dĂ©cĂ©dĂ©s mais les souverains ne sont pas atteints. Le conseil municipal de Chatillon s’indigne contre cet acte.

Le siècle 16011858

Adresse présentée par le conseil municipal de Chatillon d’Azergues à sa majesté l’Empereur à l’occasion de l’attentat du 14 janvier 1858

Sire

Le conseil municipal de Chatillon se fait aujourd’hui l’organe de toute la commune en prouvant le besoin de vous exprimer la vive indignation contre les auteurs de l’horrible attentat qui a menacé les jours de votre Majesté et ceux de votre illustre compagne pourtant si précieux pour la France et le monde entier.

L’indignation qu’ont ressenti toutes les nations d’après les lettres d’affliction et d’indignation que vous adressent leurs souverains, au sujet de cet attentat sont bien des preuves du juste titre de grand Protecteur du monde ainsi que les reconnaissent les peuples et les rois.

Après avoir remercié Dieu d’avoir conservé les jours si précieux de vos majestés nous venons vous présenter l’expression sincère de nos sentiments d’amour, de dévouement et de fidélité.

Nous ne laisserons pas passer cette occasion, Sire, sans vous offrir les vœux les plus ardents pour que la protection divine vous conserve longtemps sur le trône que vous avez rendu le plus illustre et qu’elle conserve aussi à la France le jeune prince qui en fait le seul espoir.

Recevez, Sire, l’expression sincère de dévouement et d’amour du conseil municipal de Chatillon réuni le 24 janvier 1858.

Attentat contre l’empereur de Russie

Le 6 juin 1867, alors que l’empereur de Russie, le tsar Alexandre II, vient de terminer le passage de la revue militaire dans le cadre de l’exposition universelle Ă  Paris, un homme tire des coups de feu sur l’hĂ´te des  français. Le conseil municipal de Chatillon remercie la providence de cette vie sauve.

Petitjournal 08061867

Sire

A la nouvelle odieuse d’attentat contre l’Empereur de Russie, votre illustre hôte, et qui a menacé la France du décès de son auguste souverain, le conseil municipal de Chatillon d’Azergues fidèle interprète des habitants de cette commune s’empresse de vous exprimer sa profonde indignation. Il remercie la providence d’avoir conservé (nous l’espérons) pendant encore de longs jours une vie si précieuse à la France et au monde.

Sire, permettez-nous d’adresser nos respectueuses félicitations à l’Impératrice et au Prince Impérial, heureux comme vous d’avoir conservé à leur cœur une aussi précieuse vie.

Daignez agréer, Sire, les respectueuses affections de vos très humbles et fidèles sujets.

Non daté mais rédigé en juin 1867

Sources:

AM Chatillon d’Azergues, PER497/4-AD69, Gallica: le petit journal, le Siècle.

© 2015 Généalanille

Print Friendly, PDF & Email