Ces enfants dont on tait le nom

Sous le prétexte qu’ils sont enfants naturels, certains actes ne contiennent qu’un prénom, même quand leur nom est connu.

sans nom

Il y a ceux qui n’ont pas de nom…

Prenons un exemple, Louis est né d’un père inconnu et d’une mère dont les deux parents sont inconnus. Il n’a donc pas de nom patronymique et on le cherchera toute sa vie à son prénom dans les différents actes archivés.

inconnus

Et ceux qui en ont un…

Pierre est né le 15 septembre 1822 dans l’Aveyron. Son acte de naissance annonce dans la marge « Pierre Enfant Naturel ». En lisant l’acte, on trouve le nom de sa mère « Couderc ».

Pas de table annuelle dans ce registre, mais si on consulte la table décennale, on retrouve notre Pierre Couderc, puisque c’est son nom, à la lettre P comme….  « Pierre enfant naturel »

Dans les archives militaires, pas de changement, c’est encore à P qu’il faut le chercher.

Si Pierre est condamné. Là encore, il est à P dans les tables…

Enfin si Pierre signe un acte notarié. Le répertoire et l’acte évoquent « Pierre, enfant naturel »…

C’est quoi un enfant naturel?

La définition est claire : c’est un enfant né de parents non mariés. Et c’est la même mention que les parents soient inconnus, ou qu’il soit né d’une mère célibataire !!

Chassez le naturel

Un enfant naturel n’est pas toujours un enfant sans nom. Donc n’oubliez pas de vérifier les actes quand vous les croisez. Et si parmi vos ancêtres vous avez un enfant naturel, pensez à rechercher les tables à la lettre du prénom.

Sources : 4E237/2-AD12, TD237-AD12, 1R84-AD12

© 2017 Généalanille

Print Friendly, PDF & Email

Fermer le menu
error: Content is protected !!