Sep 212017
 

Jean Marie Bouton est le 53ème poilu de Grury « mort pour la France » . Il est tué dans la région de Douaumont.

 

Classe 1917

Jean Marie Bouton est né le 16 décembre 1897 au hameau de St Siacre à Grury (71). Il est le 5ème enfant de Jean Marie Bouton, cultivateur et d’Anne Frappet.

Classe 1917, la guerre a dĂ©butĂ© alors qu’il n’avait que 17 ans. Il fait donc partie de ses classes appelĂ©es en avance. Son frère Etienne est dĂ©jĂ  sur le front et a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© blessĂ© deux fois….

Jean Marie part au régiment le 11 janvier 1916. Il rejoint le 21ème régiment d’infanterie où il bénéficie d’un temps d’apprentissage raccourci. La classe 1917 est en effet partiellement au front dès juillet 1916.

 

Le chemin des dames

Il est affecté au 31ème régiment d’infanterie le 9 novembre 1916. Ses camarades de troupe se battent dans le secteur du bois de Saint Pierre Vaast. Ils sont relevés le 13 novembre et vont cantonner à Saumont la Poterie (76).

Après quelques jours de repos et d’instruction, le régiment est transporté le 7 décembre dans la région de Lhuitre (51) avant d’être affecté au sud de chemin des dames. La première relève a lieu le 13 décembre sur les environs de Paissy-Beaurieux (02).

Le manque de voitures et de chevaux rendent le ravitaillement difficile. Des avions survolent les hommes, des tirs de canons sont réguliers mais c’est la pluie persistante qui cause le plus de dégâts. « Les boyaux sont comblés, les terres éboulées, les lignes téléphoniques coupées ».

 

A partir du mois de février, le régiment est affecté au sous secteur des buttes où il va patiemment préparer la prise du bois des buttes. L’attaque a lieu le 16 avril 1917. Elle est déclenchée à 5H30 et après trois journées de lutte, ce n’est pas moins de 3 km qui ont été repris sur l’ennemi.

Au 415ème RI

Difficile d’imaginer que Jean Marie Bouton soit affecté au 415ème RI au plus milieu d’une des batailles essentielles qu’ait mené le 31ème régiment d’infanterie.

Ce nouveau groupe est dans la région des Eparges (55). Il est au repos début juillet 1917 avant de participer aux batailles du Mont Blond (région de Prosnes dans la Marne). Le régiment est relevé le 3 août.

A Verdun

Le 415ème Régiment d’infanterie arrive dans la région de Verdun. Il occupe la région d’Hardaumont (Vaux devant Damloup) au début du mois de septembre 1917.

Jean Marie Bouton décède au Ravin du Helly, commune de Douaumont le 21 septembre 1917. Il repose dans la tombe 192 de Fleury devant Douaumont.

Il est le 53ème mort pour la France de Grury. Jean Marie Bouton n’avait pas vingt ans. Son frère Etienne décèdera un mois plus tard, le 28 octobre 1917.

 

Sources: 5E227/13-AD71, 1R-RM Autun 1917-AD71, 26N605/9-sga mémoire des hommes, Historique du 31ème RI et du 415ème RI.

© 2017 Généalanille

Print Friendly, PDF & Email